Elections au Népal: le roi exclut l'exil malgré la victoire maoïste
Actualisé

Elections au Népal: le roi exclut l'exil malgré la victoire maoïste

Le roi du Népal Gyanendra a exclu lundi tout projet de départ en exil après le triomphe aux élections du 10 avril des anciens rebelles maoïstes.

Le palais royal a refuté dans un communiqué "les informations malveillantes rapportées ces derniers jours dans les médias nationaux et internationaux (...)"."Ces informations faisaient référence à un départ du roi vers l'Inde", a déclaré à l'AFP une source au sein du palais. "Il n'ira nulle part. Il ne quittera pas le pays", a ajouté cette source.

(afp)

Ton opinion