Electricité: la libéralisation va augmenter les prix
Actualisé

Electricité: la libéralisation va augmenter les prix

Selon le ministre de l'énergie Moritz Leuenberger, c'est «une coïncidence», mais un renchérissement met en danger la seconde étape de la libéralisation.

La très forte demande entraîne des augmentations et des sociétés peuvent être tentées de relever leurs tarifs, explique le conseiller fédéral dans une interview publiée lundi dans plusieurs quotidiens romands. Et si des augmentations de prix interviennent déjà aujourd'hui, «la seconde étape de l'ouverture, soumise au référendum, ne possède pas la moindre chance devant le peuple».

Pour le chef du Département de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication, un tel message pourrait aussi compromettre d'autres processus d'ouverture des marchés, comme celui en cours pour La Poste. Pour éviter les relèvements abusifs de tarifs, le régulateur du marché - la commission de l'électricité - est entré en fonction plus vite que prévu, rappelle-t-il.

Interrogé encore sur l'explosion des prix du pétrole, Moritz Leuenberger estime qu'elle aura peut-être des effets positifs dans lutte contre le réchauffement climatique. «De là à dire qu'on doit se passer de mesures contre le CO2, je ne pense pas.» (ats)

Ton opinion