Afrique du Sud: Eléphant abattu après avoir attaqué des touristes
Actualisé

Afrique du SudEléphant abattu après avoir attaqué des touristes

Un pachyderme qui s'en est pris à des touristes a dû être abattu, en Afrique du Sud.

Un éléphant, qui a attaqué et renversé une voiture transportant des touristes, blessant une Anglaise à la cuisse avec sa défense, a été abattu au Parc Kruger en Afrique du Sud, ont déclaré mardi les responsables du parc.

L'éléphant mâle a blessé lundi un couple de touristes qui filmait l'animal, après s'en être pris à leur voiture dans la réserve naturelle sud-africaine.

«L'animal s'est soudainement arrêté, a fait demi-tour et s'est dirigé rapidement vers la voiture qui était garée», a déclaré un responsable du parc. «L'éléphant les a chargés, attaquant la voiture et la retournant sur le bord de la route dans les épaisses broussailles.»

Grièvement blessée

Le couple, projeté dans les airs, a été transporté par avion vers l'hôpital le plus proche. «La femme a été grièvement blessée par l'éléphant qui a perforé et ouvert l'arrière de sa cuisse avec sa défense» a déclaré un responsable du parc.

La blessée est une Anglaise. L'homme qui l'accompagnait, un ressortissant sud-africain installé au Royaume-Uni, ne souffre que de blessures légères.

Animal en rut

L'éléphant, qui a été abattu, était en rut. Les éléphants mâles, en rut une fois par an, ont durant cette période un niveau élevé de testostérone, ainsi qu'une agressivité et une activité sexuelle exacerbées.

Ce «comportement anormal» a probablement aussi été provoqué par une blessure infligée à l'éléphant avant l'incident.

«Il est demandé aux touristes de respecter une distance de sécurité avec les animaux car ils peuvent parfois être dangereux», ont rappelé les responsables du parc. (afp)

Ton opinion