Actualisé 02.04.2013 à 12:49

Paris (F)Elephant de Louis XIV tronçonné: voleur déféré

L'homme ayant tronçonné la défense d'une éléphante ayant appartenu à Louis XIV le week-end dernier à Paris n'a sans doute pas agi seul: il a été déféré au parquet de Paris avec deux complices présumés.

Dans la nuit de vendredi à samedi, vers 3 heures du matin selon les équipes du Muséum d'Histoire naturelle, le jeune homme de 20 ans, qui a vraisemblablement toutes ses facultés mentales, s'est introduit dans la «galerie d'anatomie comparée» de cette institution du Ve arrondissement et a découpé près de 90% de la partie visible de la défense (environ 3 kg) de l'éléphant, avant de prendre la fuite par la fenêtre qu'il avait brisée.

Quand les agents de la sécurité sont arrivés sur place, la tronçonneuse fonctionnait encore. Le voleur, qui a rapidement été interpellé, s'est blessé au pied dans sa fuite, ce qui lui a valu d'être hospitalisé pendant sa garde à vue. La défense volée a pu être récupérée.

Vidéo-surveillance

L'exploitation des images de vidéo-surveillance a permis aux enquêteurs de déterminer que deux jeunes gens âgés de 16 et 20 ans attendaient le voleur à l'extérieur du Muséum, selon la source judiciaire. Les trois hommes ont été déférés ce matin au parquet de Paris en vue de leur présentation à un juge d'instruction.

Ils pourraient être poursuivis pour «vol sur un bien culturel en réunion avec dégradation et effraction», un délit passible de 10 ans d'emprisonnement. Le parquet requiert le placement en détention provisoire des deux suspects majeurs. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!