Actualisé 20.05.2014 à 07:38

Chêne-Bourg (GE)Elèves privés de toilettes après des dégradations

Accusés d'avoir abîmé les WC d'un cycle, les garçons ne peuvent plus s'y rendre pendant les cours et doivent attendre la pause.

von
Julien Culet
Plusieurs WC du Cycle d'orientation de la Seymaz ont été condamnés pendant trois semaines.

Plusieurs WC du Cycle d'orientation de la Seymaz ont été condamnés pendant trois semaines.

«Pour faire pipi, il faudra aller chez le médecin?» Cette mère de famille est scandalisée. Depuis un mois, les élèves du Cycle d'orientation de la Seymaz, à Chêne-Bourg, ne peuvent plus aller aux toilettes en plein cours, sauf cas de force majeure. La raison? Une vague de déprédations commises par les adolescents, âgés de 12 à 15 ans. Des robinets ont notamment été dévissés, provoquant des inondations. C'est pour «éviter les chutes» et préserver l'établissement en bois qu'une telle mesure a été prise. Inscrite dans le carnet des élèves avant Pâques, elle ne concerne que les garçons, dont les WC ont été visés.

«La règle veut que les élèves arrivent à tenir en principe pendant 45 minutes de cours, justifie Patrick Houlmann, le directeur de l'école. Auparavant, les professeurs autorisaient les élèves à aller aux toilettes au cas par cas. Dorénavant, il est nécessaire d'avoir une demande dûment étayée, un mot des parents ou un certificat médical par exemple.» A l'association de parents du Cycle de la Seymaz, on regrette que l'ensemble des jeunes paie pour une minorité de fauteurs de troubles. «En tant que mère, je trouve dommage pour les élèves qui ont vraiment besoin, mais cela était peut-être nécessaire au vu des problèmes qui se sont produits», estime Jacqueline Lashley, représentante au conseil d'établissement.

Le Département de l'instruction publique indique lui ne pas être mis au courant quand de telles dispositions, limitées dans le temps et exceptionnelles, sont prises. Il souligne que des recommandations sont faites aux élèves d'éviter le plus possible d'aller aux toilettes en dehors des pauses.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!