Foot - Coupe de Suisse: Eliminés, Xamax et Nyon n'ont pas démérité
Actualisé

Foot - Coupe de SuisseEliminés, Xamax et Nyon n'ont pas démérité

En huitièmes, les Neuchâtelois se sont inclinés 3-1 après prolongations au Tessin. Les Vaudois ont eux perdu à domicile contre Young Boys sur le plus petit score.

par
Sport-Center

Xamax FCS ne disputera pas les quarts de finale de la Coupe de Suisse. Pour ce déplacement à Lugano, Michel Decastel avait choisi de ne titulariser que trois joueurs ayant commencé le match de championnat disputé contre Lucerne trois jours plus tôt.

Ainsi, le gardien Minder – par ailleurs irréprochable – a effectué son baptême du feu dans l'élite. Au Cornaredo, les Neuchâtelois ont vendu chèrement leur peau en ne s'inclinant que 3-1 après prolongation, le but décisif tombant à la 100e minute suite à un tir imparable de Gerndt. Junior assurait la qualification luganaise à la 120e.

C'est Doudin qui, à la 79e, avait offert aux siens l'égalisation. A noter le poteau touché par Ademi en 1re mi-temps. Meilleur marqueur neuchâtelois avec déjà douze buts en Super League, Nuzzolo n'est entré qu'à la 70e.

Le Stade Nyonnais a regardé l'ogre bernois dans les yeux

Un but de Miralem Sulejmani en début de deuxième période a suffi à YB pour s'imposer face au Stade Nyonnais, courageux pensionnaire de Promotion League. Les Vaudois, brillant tombeurs de Grasshopper au tour précédent, ont réussi une belle prestation, mais n'ont pas su se montrer assez dangereux pour tromper Marco Wölfli.

Nyon a pourtant eu sa chance, surtout en première période. La meilleure occasion des Vaudois a été pour Hugo Fargues, dont la frappe magnifique est passée quelques centimètres à côté du but de Marco Wölfli, battu en la circonstance. Les hommes de John Dragani ont disputé une très bonne partie, même si YB s'est créé quelques opportunités. Jean-Pierre Nsamé, en mal de confiance, a trouvé le poteau à la 44e, mais le champion de Suisse a fait la différence juste après le repos, Miralem Sulejmani trouvant suffisamment d'espace au sein de la défense nyonnaise pour tromper Joao Barroca (0-1, 47e).

Cette réussite bernoise n'a pas fait sombrer le club de Promotion League, qui est resté dans la partie. Même la sortie sur blessure du très précieux milieu de terrain Dalibor Stevanovic n'a pas trop perturbé les Nyonnais, qui ont constamment cherché à produire du jeu et à mettre en difficulté la défense jaune et noire. L'absence de Fabrizio Zambrella (blessé) au cœur du jeu a cependant fait mal aux Nyonnais, tant la qualité de passe et la vision du jeu de l'ancien Servettien auraient fait du bien dans la dernière passe notamment.

YB, sans trop trembler, a cependant tenu bon. Ce sont bien eux, les Bernois, qui disputeront les quarts de finale en février prochain. Retour au championnat pour le Stade Nyonnais, qui affrontera le SC Brühl, La Chaux-de-Fonds et Wohlen avant la trêve hivernale. YB affrontera GC ce week-end au Letzigrund, avant de se déplacer en Espagne pour y affronter Valence mercredi en Champions League.

Les autres résultats:

Zurich : 2 – 3

Thoune : tab 1 – 2

Bâle : 0 – 1

Ton opinion