Actualisé 06.07.2010 à 06:58

Panne d'électricitéElizabeth II plongée dans le noir à Toronto

Près de 250'000 habitants de Toronto, au Canada, se sont vu priver d'électricité, lundi. Parmi eux, la reine d'Angleterre.

La reine d'Angleterre était en visite officielle au Canada, quand une panne d'électricité est survenue.

La reine d'Angleterre était en visite officielle au Canada, quand une panne d'électricité est survenue.

Un incendie dans un transformateur électrique a privé d'électricité lundi soir près de 250'000 habitants de Toronto, en particulier dans le centre-ville de la métropole. L'incident a notamment plongé dans le noir la reine Elizabeth II et le prince Philip, en visite au Canada.

Peu avant 17h00 locales, une explosion s'est produite dans une station de transformateurs électriques du centre, entraînant aussitôt un incendie et perturbant l'alimentation de la plus grande ville canadienne, a expliqué à la télévision publique CBC Daffyd Roderick, porte-parole de Hydro-One, l'entreprise assurant l'alimentation électrique de la métropole.

Au plus fort de la panne, le réseau a enregistré une chute d'environ 900 mégawatts, privant de courant environ 250'000 personnes, a-t-il ajouté. «Le feu est maintenant éteint et une enquête a été ouverte pour établir les causes de l'incendie», a indiqué dans la soirée Hydro-One.

A l'heure de pointe

Moins de quatre heures après le début de la coupure, soit vers 20h30 locales, le courant a été rétabli partout. La panne s'est produite au moment où une vague de chaleur s'abat sur le Québec et l'Ontario. Le mercure a ainsi grimpé à 34 degrés Celsius lundi à Toronto.

Aucun accident ni blessé n'était à déplorer dans l'immédiat. La panne géante a toutefois semé la pagaille au centre-ville, engendrant des kilomètres de bouchons, d'autant qu'elle s'est produite à l'heure où les tours du quartier des affaires se vidaient de leurs travailleurs.

Couple royal surpris

L'incident a plongé dans le noir la salle d'un palace où la reine Elizabeth II et le prince Philip, qui achèvent mardi leur visite de neuf jours au Canada, participaient à la remise des prix «The Duke of Edinburgh Awards».

Debout devant le public, l'époux de la chef d'Etat du Canada n'a pas vacillé lorsque le courant a été coupé et a poursuivi la cérémonie dans la pénombre des lumières des sorties de secours, ont rapporté les médias présents.

Des générateurs ont finalement pris le relais dans l'établissement et le dîner officiel qui devait réunir en soirée la souveraine et le Premier ministre du Canada Stephen Harper devait se tenir comme prévu, a rapporté la chaîne publique CBC.

(ats/afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!