Royaume-Uni - Elle a appelé son fils Lucifer: «Je n’ai aucun regret»
Publié

Royaume-UniElle a appelé son fils Lucifer: «Je n’ai aucun regret»

Une mère de famille est harcelée sur les réseaux sociaux depuis qu’elle a révélé, lors d’une émission télévisée, avoir donné un prénom surprenant à son enfant.

Josie King ne fait rien comme tout le monde, en tout cas en ce qui concerne les prénoms de ses enfants. Sa première fille, âgée de 6 ans, porte six «deuxièmes prénoms», et son fils de 7 mois s’appelle Lucifer. «Je n’avais pas d’inspiration. J’ai regardé dans des livres, mais j’aime les prénoms inhabituels. J’ai cru que j’allais avoir une fille et je voulais l’appeler Narnia», raconte la Britannique de 27 ans à Plymouth Live. Lucifer lui a traversé l’esprit un beau jour, et Josie a jeté son dévolu sur ce prénom à la forte connotation diabolique.

«Je savais que les gens n’allaient pas aimer, mais ce n’est pas leur problème», estime la jeune femme. Plusieurs membres de la famille de Josie ont essayé de l’en dissuader, en vain. «Je ne suis pas religieuse, alors cela ne signifie pas ce que les gens pensent que cela signifie», assure-t-elle. La Britannique est intervenue lors d’une émission télévisée consacrée aux prénoms controversés. Depuis, elle croule sous les messages de personnes outrées par son choix. «Il va se faire harceler toute sa vie. C’est triste», a notamment réagi un internaute.

Josie, elle, persiste et signe. «Je ne change pas d’avis, je n’ai pas de regrets. (…) Si le diable portait un autre nom, les gens n’aimeraient pas ce nom non plus. C’est une question de mentalité vis-à-vis de ce prénom», estime-t-elle. Quelques internautes ont d’ailleurs volé à son secours, félicitant la jeune maman pour son choix audacieux: «En fait, cela signifie «porteur de lumière». Seules les personnes étroites d’esprit disent que c’est le nom du diable et encore une fois, seules ces personnes-là le harcèleront», a par exemple réagi une utilisatrice des réseaux sociaux.

(joc)

Ton opinion