Royaume-Uni: Elle a couché avec un fantôme et a aimé ça
Actualisé

Royaume-UniElle a couché avec un fantôme et a aimé ça

Une Ukrainienne a raconté, lors d'une émission de télé, avoir entretenu deux rapports sexuels avec un revenant. Elle a décrit ces expériences comme «très agréables».

par
joc

Natasha Blasick, une actrice ukrainienne, était l'invitée mardi de «This Morning», émission de télévision de la chaîne ITV. La jeune femme y conte dans le détail sa première expérience sexuelle avec un fantôme: «J'étais dans une chambre, à la maison, seule. J'étais couchée dans mon lit et j'ai senti quelque chose entrer dans la pièce mais je ne pouvais voir personne. Je pouvais sentir que quelqu'un me touchait et que des mains me retenaient contre ma volonté. Je sentais le poids d'un corps au-dessus de moi. Je ne pouvais voir personne mais je sentais la pression, l'énergie, la chaleur qui me poussaient dans diverses directions», raconte Natasha.

Contre toute attente, l'Ukrainienne n'a pas fui sa maison en hurlant, relate le «Irish Mirror». Elle explique qu'au début de l'expérience, elle était plutôt «désorientée», mais qu'elle a ensuite décidé de se détendre et de profiter de l'instant. «C'était très, très plaisant. Je suppose que je suis le type de fille qui aime ce genre de choses», avoue-t-elle. Natasha ajoute, en plaisantant, que son partenaire n'a pas pris le temps de la remercier après le rapport.

Son mari n'est pas jaloux

«J'ai toujours voulu savoir s'il y avait quelque chose de plus dans ce monde. Cette expérience m'a apporté quelques réponses», ajoute la jeune femme, qui a vécu cette rencontre coquine une seconde fois. A ses côtés lors de son témoignage, la medium Patti Negri explique que l'expérience qu'a vécue Natasha ne représente pas une agression. «Les gens deviennent des victimes parce qu'ils se laissent le devenir. Tout ce que vous devez faire, c'est revendiquer votre pouvoir», déclare-t-elle.

Le mari de l'Ukrainienne, qui ne croit pas au surnaturel, estime pour sa part que la prétendue relation que son épouse entretient avec «Casper» ne constitue pas un adultère. Les deux animateurs de l'émission, eux, se sont montrés plutôt sceptiques quant au récit de leur invitée.

Ton opinion