12.06.2019 à 16:42

Sauvetage infernal aux Etats-Unis

«Elle a cru mourir, et je ne pouvais que regarder»

Le mari de la randonneuse qui a tournoyé comme une toupie lors d'un sauvetage cauchemardesque témoigne.

de
joc

La vidéo de sa terrible mésaventure a fait le tour du monde: au début du mois, une Américaine de 75 ans a été victime d'une chute alors qu'elle gravissait le sommet du Piestewa (Arizona). Un hélicoptère de sauvetage a volé à sa rescousse, mais rien ne s'est passé comme prévu: un câble de stabilisation a lâché et le brancard s'est mis à tournoyer à grande vitesse, hors de contrôle. Pendant plus d'une minute, la malheureuse a tournicoté comme une toupie. Bonjour les nausées et les vertiges.

Kati Metro est toujours hospitalisée, et n'a pas vu les images de son sauvetage cauchemardesque. Son mari, qui a assisté à toute la scène, peine à oublier ces minutes d'effroi: «Tout ce que je pouvais faire, c'est regarder et espérer que quelque chose l'arrêterait», confie George à Fox 10. En retrouvant sa femme à l'hôpital, l'Américain ne l'a quasi pas reconnue: «Je ne pouvais pas le croire. Ses yeux étaient tout noircis. Son visage était tout noir et bleu. Ses mains et ses pieds étaient bleus. Elle ne ressemblait pas à cela quand ils l'ont mise dans la civière», ajoute-t-il.

Selon George, Kati a cru qu'elle allait mourir. «La seule chose qui l'a sauvée, c'est d'avoir pris de grandes inspirations, d'avoir compté puis expiré. Tout ce qu'elle a fait, c'était respirer. Elle ne savait pas quand cela allait s'arrêter», confie le septuagénaire. À cause de la vitesse du tournoiement, les jambes et les bras de Kati sont enflés et la patiente se sent encore nauséeuse. Son rétablissement prend plus de temps que prévu, mais les voisins de la randonneuse sont confiants: «Dès qu'elle sera debout et d'attaque, ils retourneront en montagne», prédit l'un d'entre eux.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!