Norvège: «Elle a dit oui, mais elle voulait surtout descendre»
Publié

Norvège«Elle a dit oui, mais elle voulait surtout descendre»

Un Britannique a choisi le fameux Kjeragbolten, une pierre coincée entre deux rochers, pour demander sa belle en mariage.

par
joc

Un Britannique vient de faire une entrée fracassante dans le classement des demandes en mariage les plus inventives. Lors d'un voyage en Norvège, Kristian Richards est parvenu à convaincre sa belle de s'aventurer avec lui sur le Kjeragbolten, une pierre qui a la particularité d'être coincée entre deux rochers. «La plupart des gens sont terrifiés à l'idée que leur petite amie dise non, mais d'autres choses me préoccupaient. J'avais peur de lâcher la bague», raconte l'homme de 33 ans au «Sun».

Bex Morey n'avait aucune idée de ce que préparait son compagnon. La jeune femme s'attendait à une simple randonnée dans ce lieu hors du commun. «C'était flippant, mais Bex avait plus peur pour moi. Elle craignait que je glisse. Elle a dit oui, mais je crois qu'elle voulait juste descendre du caillou», plaisante-t-il. Le Kjeragbolten est un lieu très prisé par les touristes, qui font parfois plusieurs heures de queue pour se faire prendre en photo dans cette situation périlleuse.

Ton opinion