Etats-Unis: «Elle a fouetté mes jambes et s'est mise à me violer»
Actualisé

Etats-Unis«Elle a fouetté mes jambes et s'est mise à me violer»

Dans une interview accordée au magazine «Dazed and Confused» via e-mail, Shia LaBeouf affirme qu'une femme l'a sexuellement agressé pendant une performance artistique.

par
joc
L'acteur américain est traumatisé par son agression.

L'acteur américain est traumatisé par son agression.

Shia LaBeouf affirme qu'il a été violé par une femme le jour de la Saint-Valentin 2014. L'agression serait survenue pendant une performance artistique à laquelle l'acteur américain participait dans une galerie de Los Angeles. Pendant cinq jours, LaBeouf devait rester assis dans une pièce sans parler, portant sur la tête un sac en papier où il était écrit: «Je ne suis plus célèbre». Le public pouvait alors passer un moment en tête-à-tête avec le jeune homme, explique le site E! Online.

Dans une interview accordée au magazine «Dazed and Confused» via e-mail, le comédien explique qu'au troisième jour de l'expérience, une femme venue le rencontrer s'est déshabillée et l'a sexuellement agressé. «Elle était venue avec son petit ami, qui était derrière la porte quand c'est arrivé. Elle a fouetté mes jambes pendant dix minutes et a ensuite enlevé mes vêtements et a commencé à me violer. Il y avait des centaines de personnes dans la file quand elle est sortie avec les cheveux ébouriffés et du rouge à lèvres qui avait coulé. C'était pas bon, non seulement pour moi, mais aussi pour son mec», écrit l'acteur.

Le jeune homme ajoute que sa petite amie, avec qui il sort depuis deux ans, était également présente dans la file d'attente au moment de l'agression:«Cela l'a beaucoup blessée aussi, car j'imagine que la nouvelle s'est répandue dans la file. Quand elle est entrée, elle m'a demandé une explication et je ne pouvais pas parler, on est donc restés assis en silence avec ce traumatisme inexpliqué. C'était douloureux», raconte l'acteur.

Ces révélations ont été faites jeudi lors d'une entrevue un peu étrange. Après la discussion, Shia LaBeouf et la journaliste ont en effet passé une heure à se fixer du regard en silence, par webcams interposées.

Ton opinion