Actualisé 03.09.2018 à 14:09

Russie

Elle a inversé le sperme de son mari et de son amant

Avec la complicité d'une clinique, une trentenaire a échangé deux échantillons de sperme lors d'une fécondation in vitro. Le mari floué a porté l'affaire devant les tribunaux.

de
joc

Un Russe de 38 ans vient de remporter une bataille judiciaire peu ordinaire. Maxim Anokhin demandait réparation après avoir été cruellement dupé par sa femme, avec la complicité d'une clinique moscovite. En proie à des difficultés pour concevoir un bébé, Maxim et son épouse Yana avaient décidé de recourir à une fécondation in vitro (FIV). Le Russe a donc transmis un échantillon de sperme au laboratoire et payé pour la procédure. Dans le dos de son mari, et avec le consentement de la clinique, la jeune femme a échangé son échantillon de sperme avec celui de son amant, raconte le «Sun».

Le petit Timosha a vu le jour, et Maxim était naturellement persuadé d'être son papa. Pendant un an, le trentenaire a subvenu aux besoins de l'enfant, qu'il couvrait d'affection et d'amour paternel. «J'avais foi en ma femme. Je la croyais et je lui faisais confiance à 100%», a témoigné Maxim face à la cour. Autant dire que le jour où un test ADN a prouvé que le trentenaire n'était pas le père biologique du petit, le traumatisme a été terrible. «J'étais choqué, j'étais affligé et je n'arrivais pas à le croire», a-t-il raconté. Selon des documents judiciaires, la maman de Timosha voulait que le père de son enfant soit l'homme qu'elle aimait et pas son époux.

Yana et Maxim, séparés avant même la révélation choc, ont refait leur vie chacun de leur côté. La mère de l'enfant vit actuellement avec son amant, le père biologique du petit. Le tribunal a condamné le Kulakov Medical Centre à verser 5800 francs de dommages et intérêts au mari floué. Maxim l'assure, il n'a pas poursuivi son ex-femme et la clinique pour l'argent, mais pour obtenir justice. «Je voulais médiatiser cette histoire, de manière à ce qu'à l'avenir, il n'y ait plus d'hommes trompés, de maris trompés comme moi», a déclaré le trentenaire, qui est récemment devenu papa. Pour de vrai, cette fois-ci.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!