Actualisé 04.07.2011 à 11:11

GrèceElle accouche à la lumière des portables

Une Grecque a du finir d'accoucher à la lumière des téléphones portables de ses proches, pour cause de panne de générateur à l'hôpital de Samos vendredi soir.

L'hôpital a subi cette rupture de courant alors que l'alimentation électrique de l'île, une destination touristique du sud-est de l'Egée, était perturbée vendredi soir, a rapporté lundi l'agence de presse grecque Ana.

«Nous avons entendu le docteur crier dans le noir, et nous demander de l'éclairer avec ce que nous pouvions», a raconté à l'Ana le père de la parturiente, qui a finalement donné naissance à un bébé en pleine santé.

La famille a saisi le parquet de l'île, pour déterminer l'origine du défaut de générateur, qui a également affecté l'unité de soins intensifs de l'hôpital, selon l'Ana.

La Grèce a été affectée fin juin par de nombreuses coupures de courant aléatoires suite à une grève du personnel d'Electricité de Grèce contre la privatisation prévue de leur groupe, dans le cadre d'un durcissement de l'austérité administrée au pays depuis un an pour redresser ses finances.

Les syndicats hospitaliers ont aussi à plusieurs reprises dénoncé ces derniers mois les retombées de cette cure sur la qualité de la prise en charge, le ministère de la Santé imputant lui les problèmes notoires du système public au gaspillage et à la corruption y prévalant. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!