Actualisé

GenèveElle aurait soutiré des millions à ses amants

Une jeune femme est suspectée d'avoir arnaqué ses ex-compagnons pour une somme totale de 4,2 millions de francs.

par
leo
La prévenue est accusée d'avoir usé de stratagèmes pour obtenir d'importants versements d'argent.

La prévenue est accusée d'avoir usé de stratagèmes pour obtenir d'importants versements d'argent.

Keystone/Gabriele Putzu

Elle prétendait subir les pressions d'un proxénète qui la forçait à se prostituer, mais c'est finalement elle que la police a arrêtée. Une femme d'une vingtaine d'années est soupçonnée d'avoir escroqué ses deux anciens compagnons à hauteur de 4,2 millions de francs, rapporte la «Tribune de Genève», mardi. Le premier, un conseiller financier, aurait perdu 3,8 millions, entre 2013 et 2017. Le second, un informaticien, aurait été délesté de 480'000 francs, entre l'été 2018 et août dernier.

Dans les deux cas, il est reproché à la prévenue d'avoir usé du même stratagème. Elle disait faire face à divers problèmes pour soutirer de l'argent aux deux hommes, décrits comme «fous d'elle»: loyers, décès fictif, souci de santé, ennui avec un proxénète, dettes, etc. Interpellée le mois dernier, la jeune femme est prévenue d'escroquerie. Le Tribunal des mesures et contraintes a ordonné sa mise en détention provisoire pour trois mois. Son avocat indique que sa cliente conteste les faits reprochés.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!