Actualisé 27.07.2011 à 08:30

Coup de folie à Beringen (SH)«Elle avait dressé une liste de gens à tuer»

Un père a été poignardé à mort par sa fille, qui a aussi blessé sa mère. La meurtrière ne voulait pas en rester là.

par
ats/ap/ann/jbm

Un ancien copain d'école d'Andrina S.* se confie: «Elle avait une liste de gens à tuer. Elle m'avait même dit que mon nom ne figurait pas en tête. A cette époque, je n'avais pas pris la chose au sérieux. Aujourd'hui, après ce qui s'est passé, c'est différent. D'autres élèves qui étaient en tête de liste sont paniqués.»

Car hier à l'aube, Andrina, 21 ans, s'est rendue dans l'appartement que ses parents occupent au rez-de-chaussée d'un immeuble à Beringen. A peine arrivée, elle s'est jetée sur ses parents et leur a asséné des coups de couteau. Le père est mort sur place. La mère a reçu les premiers soins dans l'appartement par des ambulanciers, avant d'être héliportée à l'hôpital. Elle est hors de danger, a précisé un porte-parole de la police cantonale, Patrick Caprez.

Après son acte, la jeune femme, qui n'habitait plus chez ses parents, s'est d'abord enfuie de l'appartement, avant de se rendre peu après à la police, au poste de Beringen, où elle a été arrêtée. Le couteau qu'elle a utilisé a été saisi dans l'appartement. Le frère de la jeune femme se trouvait également sur les lieux au moment du drame. Il a été réveillé par la dispute et a téléphoné aux urgences sanitaires (144) vers 4 h 30.

L'information a ensuite été transmise à la police schaffhousoise. Le jeune homme n'a pas été blessé. Les motifs ayant conduit la jeune femme à commettre son acte sont pour l'heure peu clairs. Elle travaillait comme directrice bénévole auprès des Unions chrétiennes suisses (CEVI).

* Nom connu de la rédaction

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!