Elle avait plongé son fils dans l'eau bouillante
Actualisé

Elle avait plongé son fils dans l'eau bouillante

Une américaine reconnue coupable d'avoir provoqué la mort de son fils âgé de trois ans en le plongeant dans de l'eau bouillante pour le punir d'avoir souillé sa couche, a été condamnée à 60 ans de réclusion.

Valerie Kennedy, âgée de 32 ans, avait été reconnue coupable le mois dernier, en Floride, d'homicide involontaire et de mauvais traitements infligés à un enfant après le décès de Jaquez Mason.

La jeune femme avait plongé son fils dans de l'eau bouillante le jour de Noël en 2005. L'enfant souffrant de graves brûlures était mort après une semaine sans soins.

L'accusation avait demandé que Valerie Kennedy soit condamnée à la réclusion à perpétuité pour meurtre.

La mère de la jeune femme, Annie Williams, avait à l'époque la garde de Jaquez. Ce dernier avait été retiré à Valerie Kennedy en raison d'allégations de mauvais traitements.

L'accusation affirme qu'Annie Williams, âgée de 53 ans, a autorisé Jaquez à passer Noël au domicile de sa mère quand le drame s'est produit. Elle est accusée d'homicide volontaire. Son procès a été provisoirement fixé au mois prochain. (ap)

Ton opinion