Actualisé 14.03.2017 à 14:20

Etats-UnisElle cherchait l'amour pour son mari: Amy s'est éteinte

Atteinte d'un cancer, une écrivaine avait publié une lettre ouverte dans le «New York Times». Elle recherchait une femme qui saurait rendre heureux son époux après sa mort.

Amy Krouse Rosenthal s'est éteinte lundi des suites d'un cancer des ovaires. L'écrivaine américaine, âgée de 51 ans, avait ému de nombreuses personnes en publiant une chronique dans le «New York Times», dont «20 minutes» s'était fait écho la semaine dernière. Son décès a été annoncé par son agent.

Cette mère de trois enfants avait décidé d'utiliser son art pour écrire une lettre d'amour poignante publiée dans les colonnes du quotidien new-yorkais. Elle lançait un appel à toutes les femmes pour trouver celle qui saura rendre son époux heureux après sa mort en faisant une déclaration émouvante à son mari Jason Rosenthal, avocat à Chicago.

«Permettez-moi de vous présenter mon mari. Je suis mariée à l'homme le plus extraordinaire depuis vingt-six ans. J'avais prévu de partager sa vie vingt-six ans de plus», avait-elle écrit dans sa lettre. «C'est un homme dont on tombe très facilement amoureuse. Il m'a fallu un jour à peine», pouvait-on notamment y lire. Amy n'a finalement eu que peu de jours à disposition pour chercher un nouvel amour à son mari. L'histoire ne dit pas si Jason l'a déjà trouvé.

(20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!