01.09.2020 à 10:00

fashionElle crée des corsets à partir de vieux sweats Nike

Kayla Sade Famurewa est une créatrice autodidacte. Elle donne une nouvelle vie à de vieilles fringues et même à des serviettes de plage.

de
Marie-Adèle Copin
1.9.2020

Elle n’a pas fait d’école de mode et pourtant, elle a un sacré talent. Autodidacte, Kayla Sade Famurewa a fait son premier corset fabriqué à partir de sweats Nike en avril. «C’était le début du confinement et je voulais faire un corset confortable à porter à la maison avec un pantalon de survêtement», explique-t-elle au site Fashionista.

Ses créations sont fabriquées à partir de vêtements existants et parfois même, à partir de serviettes de plage Budweiser (la marque de bières) qu’elle achète dans des magasins de seconde main à San Fransisco, là où il est vit. Elle a baptisé son label Almost On Time et a rapidement attiré l’attention d’un large public. Trois mois après le lancement, elle a plus de 33’000 followers sur Instagram.

Mais pas question pour Kayla de se faire entraîner dans le tourbillon de l’industrie de la mode. «Almost On Time fait référence au fait d’être en retard et appelle à arrêter le cycle effréné du fast fashion, explique la créatrice. La durabilité est une grande partie de ma motivation et je n'utiliserai jamais un nouveau tissu, je ne créerai jamais de nouveaux vêtements. Le but est de donner une nouvelle vie aux vieilles choses qui ont été jetées.»

À la lumière des protestations qui ont éclaté aux Etats-Unis suite à la mort de George Floyd, Kayla raconte qu'elle a pu s'évader grâce à sa créativité: «Se réveiller chaque jour pour apprendre qu'un Noir a été injustement tué ou que d'autres violences policières du passé ont été révélées est une expérience très traumatisante. Je suis juste heureuse d'avoir la couture et le design comme exutoire créatif et comme échappatoire du monde réel.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!