États-Unis - Elle découvre par hasard qu’elle a gagné 3 millions de dollars
Publié

États-UnisElle découvre par hasard qu’elle a gagné 3 millions de dollars

Une Américaine a appris qu’elle avait touché le jackpot en tombant sur un e-mail qui avait échoué dans son dossier de courriels «indésirables».

La quinquagénaire compte prendre une retraite anticipée.

La quinquagénaire compte prendre une retraite anticipée.

Michigan Lottery Connect

Ne jamais sous-estimer les e-mails indésirables qui finissent directement dans le dossier «spam». Telle pourrait être la morale de l’histoire de Laura Spears, une Américaine de 55 ans. Le 31 décembre, la quinquagénaire domiciliée dans le Michigan a joué à la loterie Mega Millions et a remporté un million de dollars en trouvant cinq numéros gagnants. L’heureuse joueuse a même triplé son gain en trouvant le bonus «multiplicateur».

Le hic, c’est que Laura n’a rien su de tout cela. En effet, le résultat qu’elle devait recevoir par e-mail a échoué dans son dossier de courriels «indésirables». Il aurait pu y rester indéfiniment si la quinquagénaire n’était pas partie à la recherche d’un autre e-mail, qui n’avait absolument rien à voir avec son gain. «C’est là que j’ai vu un message de la loterie qui me disait que j’avais remporté un prix», raconte la veinarde au site Michigan Lottery Connect.

Dans un premier temps, l’Américaine n’a pas pris ce message au sérieux et a procédé à ses propres vérifications. La nouvelle n’avait pourtant rien d’une plaisanterie: Laura avait bel et bien gagné 3 millions de dollars. Sur son petit nuage, la quinquagénaire compte se servir de son pactole pour prendre une retraite anticipée et faire des cadeaux à sa famille. «J’ai aussi ajouté la loterie du Michigan dans ma liste de correspondants sûrs, juste au cas où j’aurais assez de chance pour recevoir un autre e-mail concernant un énorme prix», s’amuse-t-elle.

Un biscuit chinois bon conseiller

Un ancien militaire de Caroline du Nord a gagné 4 millions de dollars à la loterie en jouant les numéros qu’il avait trouvés dans un biscuit chinois, mardi dernier. Gabriel Fierro, un habitué du restaurant Red Bowl de Charlotte, a su tirer profit de son «fortune cookie», qui a particulièrement bien porté son nom sur ce coup-là. «Ma femme et moi avons commencé à courir dans toute la maison et à hurler comme des fous», a-t-il confié, selon «People».

(joc)

Ton opinion