Elle descend du métro, son chien ne suit pas: l’horreur sur le quai
Publié

États-UnisElle descend du métro, son chien ne suit pas: l’horreur sur le quai

Son animal attaché à la taille, une quadragénaire est soudainement sortie d’un train qui s’apprêtait à partir. Le chien est resté dans la rame, et la malheureuse a été traînée sur les voies.

Une femme de 41 ans est morte dans d’atroces circonstances, lundi dans une station de métro de San Francisco (Californie). La victime se tenait sur le quai de la station Powell Street, son chien attaché à sa taille. Quand le métro est arrivé, la quadragénaire et l’animal sont montés à bord. Mais «à la toute dernière seconde, juste au moment où les portes se fermaient», elle est descendue, explique une porte-parole du BART, un système de trains rapides à traction électrique qui dessert l’agglomération de la baie de San Francisco.

Le chien, lui, n’a pas suivi le mouvement, explique NBC. Quand le train a quitté la station, la malheureuse a été traînée sur les rails et n’a pas survécu. «C’est une perte tragique d’une vie, et nous suivons tous les protocoles de sécurité», a déclaré Alicia Trost, porte-parole du BART. Comme le veut la procédure, le conducteur du métro a été suspendu en attendant les résultats d’un test de dépistage toxicologique. La police a examiné les images de vidéosurveillance et interrogé les témoins.

Le chien n’a pas été blessé. Les seuls animaux autorisés par le BART sont les chiens d’assistance dressés pour travailler ou effectuer des tâches pour une personne handicapée. Ils doivent être tenus en laisse. Pour l’heure, rien n’indique que le chien en question était un animal d’assistance, mais l’enquête suit son cours.

(joc)

Ton opinion