Valais: Elle divorce de son mari, mort depuis deux ans!
Actualisé

ValaisElle divorce de son mari, mort depuis deux ans!

Une Suissesse est tombée des nues lorsqu'elle a appris qu'elle venait de divorcer d'un homme mort plus de deux ans auparavant.

par
frb

«C'est un cas exceptionnel, tellement particulier, une accumulation de circonstances étranges.» L'avocate de Virginie*, Valaisanne d'adoption, n'en revient toujours pas. En novembre 2011, sa cliente a obtenu un divorce par requête unilatérale. Jusque-là, rien d'étonnant. Mais son ex-mari, un ressortissant français, est décédé en juin 2009!

«Là, stupéfaction!», confie Virginie au «Nouvelliste». «J'aurais aimé être avertie en temps voulu, ajoute-t-elle, et j'aurais pu éviter ce divorce et les frais qui en découlent!»

Déjà mort lors du jugement

Mais comment se fait-il qu'on en soit arrivé là? Couple sans enfants, les anciens amoureux ne se sont pas donné de nouvelles après leur séparation, en 2004. En juin 2011, Virginie décide de divorcer en bonne et due forme, ce qui n'avait pas été fait à l'époque.

Sans nouvelles de lui et sans parvenir à retrouver sa trace, elle décide de lancer une procédure de divorce par requête unilatérale. Son ex ne se présentera à aucune des citations à comparaître publiées dans le Bulletin officiel. Pour cause, il avait déjà passé l'arme à gauche. Qu'importe, la procédure, c'est la procédure, et le divorce est prononcé le 29 novembre 2011.

C'est en voulant retirer son deuxième pilier que le quiproquo est révélé. Sa Caisse de compensation lui a réclamé un certificat de famille. C'est là qu'elle apprend la nouvelle, explique le quotidien valaisan.

Pour Virginie, la suite n'est pas encore très claire. «Je pense que le juge va annuler le jugement de divorce et que le statut de Virginie passera de divorcée à veuve, mais je ne peux encore rien affirmer», déclare l'avocate de la Suissesse.

* Prénom fictif

Ton opinion