Royaume-Uni - Elle effectue un paiement pour son cheval et passe pour une terroriste
Publié

Royaume-UniElle effectue un paiement pour son cheval et passe pour une terroriste

Parce que son animal porte un nom pouvant prêter à confusion, une Britannique a attiré l’attention des autorités.

Susan est une Britannique de 57 ans sans histoire, passionnée d’Egypte ancienne et d’équitation. Propriétaire d’un cheval nommé Isis, la quinquagénaire domiciliée à Bolton (nord-ouest de l’Angleterre) a voulu verser 500 livres sterling (635 francs) à une amie entraîneure qui s’était occupée de l’animal. Après avoir transféré l’argent via PayPal avec l’indication «Fonds pour Isis», Susan est retournée vaquer à ses occupations, raconte le «Sun».

Ce n’est que trois jours plus tard, alors que son amie n’avait toujours pas reçu le paiement, que la Britannique a réalisé qu’il y avait un problème. PayPal avait en effet suspendu la transaction en raison du nom de son libellé, considéré comme suspect. En effet, ISIS est l’abréviation utilisée pour désigner le groupe Etat islamique en anglais. La société a donc cru que Susan voulait apporter une aide financière à l’organisation terroriste.

La malheureuse a dû expliquer à PayPal et à Interpol qu’elle voulait simplement payer l’entraînement de son cheval et non pas graisser la patte des jihadistes. La quinquagénaire a même été contrainte de fournir le passeport de l’animal et de signer une déclaration confirmant qu’elle n’avait aucun lien avec l’EI. Échaudée par cette mésaventure, Susan promet qu’elle fera désormais attention à la manière dont elle nomme ses transactions financières.

«Nous faisons tout ce que nous pouvons pour éliminer les références qui n'ont rien à voir avec le terrorisme, et nous travaillons avec les clients pour résoudre rapidement tout problème qui pourrait survenir par inadvertance», a assuré un porte-parole de PayPal.

(joc)

Ton opinion