Actualisé 21.02.2020 à 19:59

Nancy (F)Acquittée après avoir tué son compagnon violent

La justice française a retenu la légitime défense pour relaxer une femme qui a tué d'un coup de couteau son copain violent.

«Les jurés ont estimé qu'elle était en situation de légitime défense.» (Photo prétexte)

«Les jurés ont estimé qu'elle était en situation de légitime défense.» (Photo prétexte)

Keystone/Archives

Une jeune femme de 32 ans qui avait tué d'un coup de couteau son compagnon violent en 2016 a été acquittée par la cour d'assises de Meurthe-et-Moselle, les jurés estimant qu'elle était en situation de légitime défense, a-t-on appris vendredi auprès de son avocat. L'avocat général avait requis 8 ans de prison.

«Elle a été acquittée, les jurés ont estimé qu'elle était en situation de légitime défense», a déclaré son avocat, Me Jean Kopf.

«Je suis bien sûr très satisfait car la légitime défense est très difficile à obtenir, il faut une proportionnalité, et là en l'occurrence elle avait un couteau et son compagnon n'était pas armé», a-t-il poursuivi.

«La dalmatienne»

La jeune femme était victime de violences conjugales récurrentes, à tel point qu'elle était parfois surnommée «la dalmatienne» par ses amies car elle était couverte de bleus, rappelait jeudi le journal L'Est républicain.

Elle avait tué d'un coup de couteau en plein coeur son compagnon, âgé de 27 ans, en novembre 2016 à Longuyon. En détention provisoire depuis les faits, elle était jugée pour meurtre.

Durant les trois jours du procès, la jeune femme, ainsi que d'autres anciennes petites amies de la victime, ont toutes décrit un homme particulièrement violent. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!