«Pourquoi?!»: Elle fabrique des bijoux en… sperme

Cette parure est l’une des créations d’Amanda Booth.

Cette parure est l’une des créations d’Amanda Booth.

Instagram/trinketsbyamandabooth
Publié

«Pourquoi?!»Elle fabrique des bijoux en… sperme

Une créatrice de bijoux canadienne fabrique des bijoux à partir de fluides corporels comme du lait maternel et du sperme. Et ça cartonne sur les réseaux sociaux!

par
Johanna Senn

«Quoi?!», «Est-ce-que j’ai bien entendu?», «Mais pourquoi?!» figurent parmi les commentaires les plus courants que récoltent les vidéos d’Amanda Booth. Sur TikTok, la créatrice canadienne de bijoux explique comment elle fabrique des bagues, des colliers et des pendentifs à partir de sperme. Ses vidéos sont entre-temps devenues virales.

Portez-vous un bijou qui vous rappelle votre partenaire?

Les vidéos, dans lesquelles l’artiste explique le processus de fabrication de ses créations, ont parfois des millions de vues. Elle-même appelle ses pièces «Jizzy Jewelry», en référence au mot «jizz» («sperme», en français).

Mais d’où vient le sperme, au juste? Les clients d’Amanda lui envoient le liquide séminal par la poste. Ce dernier est ensuite déshydraté et transformé en poudre dans le studio de l’artiste qui l’intègre ensuite dans un bloc d’argile qui sert à confectionner les bijoux.

Une cuillère à café de sperme

L’artiste reçoit donc le sperme sous forme liquide. Souvent, les échantillons mettent du temps à arriver par la poste. «Les échantillons frais sont une chose, mais quand ils ont été expédiés depuis longtemps, ça sent un peu», déclare Amanda Booth au magazine «Vice»

Il faut au moins une cuillère à café de sperme à l’artiste pour pouvoir en faire quelque chose. «Il a fallu deux rapports sexuels et mon partenaire a dû se masturber deux fois en solo jusqu’à ce qu’on en ait assez pour envoyer l’échantillon», explique une cliente à «Vice». Et d’ajouter: «Nous voulions être sûrs d’en avoir assez pour en faire quelque chose».

Bijoux en lait maternel

Depuis la création de son entreprise, l’année dernière, Amanda fabrique des bijoux à partir de fluides corporels. L’artiste explique qu’à la base, l’idée de créer des bijoux en sperme est partie d’une blague, lorsqu’elle a publié un post pas vraiment sérieux sur Facebook en réponse à la question d’un utilisateur de TikTok souhaitant savoir si elle avait déjà fabriqué un bijou en sperme. Après sa publication, les premières commandes n’ont pas tardé à affluer.

Outre les pièces en sperme, l’artiste crée également des bijoux souvenirs à partir de cendres et de fourrure d’animaux décédés. Elle transforme également le lait maternel en colliers, bagues et pendentifs.

Pourquoi des bijoux en sperme?

Mais pourquoi diable quelqu’un voudrait-il porter autour du cou un bijou fabriqué à partir de fluides corporels comme du sperme? Cette question est récurrente dans les commentaires. Pour beaucoup, c'est une fantaisie. «Nous pensions tous les deux qu’il s’agissait du collier ultime <Tu es à moi> ... Ce serait notre petit secret et une blague d'initiés», explique l'une des clientes d'Amanda à «Vice». Un autre client dit avoir offert à sa femme une bague contenant son sperme avant de subir une vasectomie.

Une autre cliente d’Amanda Booth, atteinte du syndrome des ovaires polykystiques, qui peut entraîner une infertilité, dit porter les bijoux faits à partir du sperme de son mari pour l’avoir toujours avec elle.

La Britannique Victoria Rudkin fabrique, elle aussi, des bijoux en sperme. «Les raisons qui poussent à aller vers des bijoux en sperme sont en principe chargées en émotions», affirme la créatrice face à «Vice». Elle trouve cependant dommage que les réactions venant de l’extérieur à ce sujet demeurent négatives. «Nous avons déjà fabriqué ces bijoux pour des personnes qui ont changé de sexe, suivi un traitement de fertilité ou du cancer. Le produit fini peut apporter du réconfort dans des situations difficiles», conclut-elle.

Ton opinion

16 commentaires