Elle jouait avec un briquet
Actualisé

Elle jouait avec un briquet

Une fille de 15 ans est à l'origine de l'incendie qui a endommagé samedi le toit et les façades de l'école de St-Antoine (FR).

Elle a expliqué à la police avoir joué avec un briquet à proximité du bâtiment en compagnie d'un jeune homme de 17 ans.

Selon ses dires, l'adolescente aurait mis le feu à un bout de papier qu'elle aurait ensuite jeté dans un sac poubelle, le croyant éteint. C'est cet acte qui aurait déclenché le sinistre, a indiqué lundi la police cantonale fribourgeoise.

La police cantonale a pu identifier les deux adolescents à la suite de ses investigations et de plusieurs auditions de témoins. Tous deux domiciliés dans le district de la Singine, ils avaient été vus sur les lieux au moment de l'incendie, qui a pu être éteint par une cinquantaine de pompiers.

(ats)

Ton opinion