Fribourg: Elle met le feu au diable
Actualisé

FribourgElle met le feu au diable

Une sexagénaire fribourgeoise a mis le feu à trois reprises à une oeuvre d'une exposition. Ses motifs sont d'ordre religieux.

Une sexagénaire fribourgeoise a mis le feu dans la nuit de mardi à mercredi à une figurine de diable sur «Le parcours des bons diables», une exposition dans la Basse-Ville de Fribourg. L'oeuvre a été entièrement détruite par les flammes. La dame de 61 ans a avoué avoir bouté le feu à trois reprises à cette figurine depuis début octobre. Elle dit avoir agi seule et en raison de ses convictions religieuses, a précisé mercredi la police cantonale fribourgeoise.

D'abord placée en garde-à-vue, la sexagénaire a été relaxée au terme de son audition. «Le parcours des bons diables» a été créé cette année par l'enchanteur fribourgeois Hubert Audriaz avec la participation de centaines d'enfants. Il emmène le visiteur dans la Vieille-Ville en le faisant passer par le quartier de l'Auge, les remparts du Gottéron pour finir au Grabensaal. (ap)

Ton opinion