Erreur médicale: Elle meurt après avoir reçu le mauvais groupe sanguin
Actualisé

Erreur médicaleElle meurt après avoir reçu le mauvais groupe sanguin

Le décès d'une septuagénaire après une opération à l'hôpital de Langenthal en mai dernier serait dû à une erreur interne lors de la détermination du groupe sanguin.

La patiente a été transfusée avec du sang d'un mauvais groupe, selon les informations récoltées jusqu'ici durant l'enquête et les examens médico-légaux. L'enquête et les interrogatoires se poursuivent.

La patiente de 73 ans était décédée le 18 mai dernier après une opération. Les circonstances étant douteuses, une enquête policière a été ouverte. Les interrogatoires du personnel de l'hôpital et l'enquête de l'Institut médico-légal de Berne permettent désormais de privilégier la thèse de l'erreur interne à l'hôpital lors de la détermination du groupe sanguin, ont annoncé jeudi la police cantonale bernoise et les autorités d'instruction. Du sang d'un groupe non compatible a été administré à la patiente suite à cette erreur. (ap)

Ton opinion