Christina Aguilera : Elle montre ses fesses et se confie
Actualisé

Christina Aguilera Elle montre ses fesses et se confie

La chanteuse américaine pose presque nue dans la nouvelle édition du magazine «W». Elle revient sur les difficiles derniers mois qu'elle a vécus.

par
fab

«Parfois, notamment les six derniers mois, j'avais envie d'aller à la fenêtre et de chanter tous mes problèmes», explique Christina Aguilera dans le magazine «W» à paraître en juillet. Malgré ses récents problèmes, la chanteuse reste positive: «Je ris beaucoup dernièrement. Les gens s'attendent à ce que je pleure, mais je ris toujours lorsque les choses se passent mal.»

La star a divorcé en avril de Jordan Bratman, après six ans de mariage. Le mois précédent, Christina Aguilera avait été arrêtée pour ivresse sur la voie publique alors que son nouveau compagnon, Matt Rutler était interpellé en état d'ébriété au volant. Et pour couronner le tout, son album, sorti en juin, a reçu de très mauvaises critiques.

Divorce inévitable

Au sujet de sa rupture, la chanteuse de 30 ans explique: «Au bout d'un moment nous n'étions ni l'un ni l'autre des anges. C'est arrivé à un point où notre vie à la maison me rappelait ma propre enfance. Je ne veux pas que mon fils grandisse dans une maison remplie de tensions. Je savais qu'en divorçant la réaction de la presse serait négative, mais je ne vais pas vivre ma vie en fonction de ce que peuvent dire les gens. Cela contredirait tout ce que je chante sur mes disques. Je dois être moi-même.»

Aguilera avait également défrayé la chronique en février dernier, en se trompant dans les paroles de l'hymne national américain lors du Super Bowl. Là aussi, elle l'a pris avec humour: «Je me suis perdu dans l'émotion d'être là et j'ai raté les paroles de la chanson, avoue-t-elle. Je suis allée dîner après le Super Bowl avec Matt et j'ai plaisanté en imaginant que j'avais été l'objet d'une question au Trivial Pursuit: "En 2011 quelle chanteuse a oublié les paroles de l'hymne national?"»

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion