Etats-Unis: Elle pensait ne jamais revoir son alliance, puis un inconnu est arrivé

Publié

États-UnisElle pensait ne jamais revoir son alliance, puis un inconnu est arrivé

Une jeune femme qui avait perdu sa bague dans l’océan a bénéficié de l’aide d’un homme rencontré sur Facebook. Son détecteur de métaux a fait des merveilles.

Francesca, ici avec son mari Austin, pensait ne plus jamais revoir son alliance.

Francesca, ici avec son mari Austin, pensait ne plus jamais revoir son alliance.

Certains font des miracles dans l’Aar, d’autres dans l’océan Atlantique. Francesca Teal était en train de jouer au ballon avec son mari Austin sur une plage de Hampton (New Hampshire), quand son alliance a glissé de son doigt et atterri dans l’eau. «À ce moment-là, mon cœur s’est arrêté de battre», raconte l’Américaine de 29 ans au «Boston Globe». Il faut dire que ce bijou en or blanc est particulièrement cher au cœur de Francesca: serti de diamants, il appartenait à son arrière-grand-mère, qui avait fait souder sa bague de fiançailles et son alliance ensemble.

Facebook

Malgré leurs efforts désespérés, la jeune femme et son mari n’ont pas pu retrouver la précieuse bague. La mort dans l’âme, Francesca a tenté le tout pour le tout en racontant sa mésaventure à un groupe Facebook réunissant des habitués de Hampton Beach. L’Américaine, qui espérait mettre la main sur un bon samaritain en possession d’un détecteur de métaux, a été entendue. «Ma publication a été partagée des milliers de fois. C’était de la folie», se souvient-elle. C’est là que Lou Asci est entré en scène.

Lou Asci n’a pas lâché le morceau avant d’arriver à ses fins.

Lou Asci n’a pas lâché le morceau avant d’arriver à ses fins.

Facebook

L’homme de 60 ans, qui s’amuse régulièrement avec son détecteur de métaux, a proposé son aide à Francesca. Déterminé, l’Américain a commencé à étudier les marées avant de se lancer à la recherche de la fameuse alliance. Deux tentatives infructueuses ne l’ont pas découragé pour autant: «J’ai un peu de mal à encaisser les échecs», admet le sexagénaire. Le 14 août dernier, Lou s’est lancé une dernière fois à l’assaut de l’océan. Mais cette fois-ci, il est allé chercher plus profondément que l’endroit où il pensait que l’anneau se trouvait.

Francesca n’en a pas cru ses yeux en découvrant le message de Lou.

Francesca n’en a pas cru ses yeux en découvrant le message de Lou.

Facebook

Les efforts de Lou ont fini par payer: la bague de Francesca était enterrée sous 10 centimètres de sable. «Je vous en supplie, dites-moi que c’est votre bague, que je puisse enfin quitter cette plage», a écrit le sexagénaire à la jeune femme, photo à l’appui. Émerveilllée, l’Américaine a chaleureusement remercié son sauveur sur Facebook. Celui-ci pourrait d’ailleurs faire un autre heureux: il a retrouvé une autre bague dans l’Atlantique, et a lancé un appel sur le réseau social dans l’espoir de retrouver son propriétaire.

(joc)

Ton opinion

19 commentaires