Royaume-Uni: Elle perd les eaux et réussit son permis
Actualisé

Royaume-UniElle perd les eaux et réussit son permis

Une Ecossaise de 20 ans a passé son examen pratique de conduite alors qu'elle était sur le point d'accoucher. Elle avait déjà perdu les eaux et avait des contractions. Cela à l'insu de son examinateur.

par
gco
Emma French (20 ans) a donné naissance à Eva le jour de son permis de conduire. (dr)

Emma French (20 ans) a donné naissance à Eva le jour de son permis de conduire. (dr)

Emma French voulait passer son permis de conduire coûte que coûte. Le 30 août, jour de son examen pratique, Emma s'est brusquement réveillée à 4h du matin. L'habitante de Livingston, une ville de 75'000 habitants située entre Glasgow et Edimbourg, découvre avec stupéfaction qu'elle a perdu les eaux. Une surprise pour la jeune fille dont le terme de la grossesse n'était prévu que plusieurs semaines plus tard.

Emma est alors restée éveillée le reste de la nuit puis quand elle a réalisé que le bébé n'arrivait pas, elle a décidé d'aller passer son examen, qui était prévu à 8h40 ce matin-là, a rapporté le «Daily Mail».

«J'avais déjà raté l'examen en mars...»

Et, malgré les supplications de son compagnon Neil MacFarlane, 21 ans, de son frère, Scott 22 ans, et de sa maman Rhonda, 44 ans, Emma a insisté pour aller passer son permis de conduire dans la ville voisine de Bathgate.

«Je n'ai pas osé dire à l'examinateur que j'étais déjà en travail. J'avais déjà raté l'examen en mars et j'ai dû attendre jusqu'en août pour le repasser. Je savais que je devais le faire, car je n'aurais pas eu d'autre occasion de le passer avant que le bébé soit un peu plus âgé. Et puis, quand je suis déterminée à faire quelque chose, je ne m'arrête pas jusqu'à ce que ce soit fait, même si tout le monde doit penser que je suis folle!» a-t-elle indiqué.

Des contractions pendant l'examen

Elle a alors gardé son état secret. Ni son instructeur ni l'examinateur ne se sont rendu compte de son état pendant les 45 minutes qu'a duré le test. Cela bien qu'Emma subisse des contractions toutes les 10 minutes.

Après l'examen, elle est allée chez ses grands-parents pour leur annoncer la bonne nouvelle et, malgré l'offre qui lui a été faite d'enfin la conduire à l'hôpital, Emma a décidé d'étrenner son permis et de prendre elle-même le volant. A la maternité, après six heures de travail en salle d'accouchement, Emma a donné naissance à 19h30 à une petite fille qu'elle a baptisée Eva, détaille le «Daily Record».

Une arme contre le stress

«Les infirmières à l'hôpital étaient troublées, car je recevais des cartes de félicitations pour mon bébé et pour mon permis de conduire. Quand je leur ai raconté, elles n'arrivaient pas à y croire», précise Emma qui note amusée qu'«un des avantages d'avoir été en travail le jour de mon permis est que je n'ai pas du tout été stressée».

Ton opinion