Publié

Haute-Savoie (F)Elle perd les eaux, il roule trop vite, mais l’histoire finit bien quand même

Des gendarmes se sont montrés plus que compréhensifs avec un futur papa qui, stressé par la venue au monde imminente de son bébé, n’avait pas respecté la limitation de la vitesse sur l’autoroute.

Les futurs parents ont été escortés par une patrouille jusqu’au Centre Hospitalier Alpes Léman (CHAL) / Image d’illustration.

Les futurs parents ont été escortés par une patrouille jusqu’au Centre Hospitalier Alpes Léman (CHAL) / Image d’illustration.

© CHAL

Ce qui avait débuté comme l’interception d’un chauffard s’est transformé en une adorable mission d’urgence pour une patrouille du Peloton Motorisé de Bonneville (F), en Haute-Savoie. Car, comme le raconte «Le Dauphiné libéré», la voiture pincée en excès de vitesse dimanche en fin d’après-midi sur l’autoroute entre Chamonix et Genève était conduite par un futur père de famille totalement stressé par le fait que son épouse, enceinte, venait de perdre les eaux.

Sans perdre un instant, les membres des forces de l’ordre ont changé leurs plans et ont escorté le véhicule jusqu’à la maternité, à Contamine-sur-Arve, après avoir averti les urgences de l’arrivée de ce convoi inhabituel. On ne sait pas si le père sera malgré tout verbalisé mais, de son côté, il a déjà promis de passer voir les gendarmes pour leur présenter le bébé et les remercier de leur aide.

(jfz)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!