France: Elle poignarde à mort trois de ses quatre enfants
Actualisé

FranceElle poignarde à mort trois de ses quatre enfants

Trois bambins d'une fratrie de quatre ont été tués samedi dans une petite commune française située à une vingtaine de kilomètres de Bâle, vraisemblablement par leur mère qui a été arrêtée.

1 / 6
12.04 La mère soupçonnée d'avoir tué trois de ses enfants, samedi, dans un village proche de Mulhouse, a été hospitalisée d'office en raison de «son état psychologique difficile», a indiqué dimanche à l'AFP le procureur de Mulhouse. Placée samedi en garde en vue, «elle a admis qu'elle était l'auteur du triple assassinat et de la tentative sur son mari».

12.04 La mère soupçonnée d'avoir tué trois de ses enfants, samedi, dans un village proche de Mulhouse, a été hospitalisée d'office en raison de «son état psychologique difficile», a indiqué dimanche à l'AFP le procureur de Mulhouse. Placée samedi en garde en vue, «elle a admis qu'elle était l'auteur du triple assassinat et de la tentative sur son mari».

AFP/Sebastien Bozon
11.04 Les secours avaient été alertés à la mi-journée par des témoins «pour des coups portés à l'arme blanche dans le cercle familial».

11.04 Les secours avaient été alertés à la mi-journée par des témoins «pour des coups portés à l'arme blanche dans le cercle familial».

AFP/Sebastien Bozon
C'est en arrivant dans la maison située à Schlierbach, une commune d'environ 1200 habitants près de Mulhouse, qu'ils ont découvert le drame.

C'est en arrivant dans la maison située à Schlierbach, une commune d'environ 1200 habitants près de Mulhouse, qu'ils ont découvert le drame.

AFP/Sebastien Bozon

Les secours avaient été alertés à la mi-journée par des témoins «pour des coups portés à l'arme blanche dans le cercle familial». C'est en arrivant dans la maison située à Schlierbach, une commune d'environ 1200 habitants près de Mulhouse, qu'ils ont découvert le drame.

«Les premiers éléments laissent penser que c'est la mère qui est l'auteur» des coups mortels, «dans le cadre d'un drame familial, a priori une dispute», a déclaré le procureur de Mulhouse, Dominique Alzeari. La mère a été remise à la gendarmerie en charge de l'enquête.

Un survivant

L'âge des trois enfants retrouvés morts dans leur maison n'a pas été précisé. Quant au quatrième enfant de la famille, «qui est sorti de la maison», «il est indemne» selon M. Alzeari. Le père a, lui, été retrouvé blessé dans la maison familiale et devait subir une opération dans la journée, selon le procureur. Les coups mortels pourraient avoir été portés avec un ou plusieurs objets tranchants, selon une source proche de l'enquête.

Selon une habitante de la commune interrogée par l'AFP, qui n'a pas souhaité être identifiée, «les parents avaient des difficultés conjugales et la mère avait quitté le domicile pendant une période» avant d'y revenir. «Il y avait des problèmes conjugaux», a confirmé le procureur, sans plus de précisions. (afp)

Ton opinion