Coronavirus en France: Elle refuse le confinement: «C'est merdique»
Publié

Coronavirus en FranceElle refuse le confinement: «C'est merdique»

Christiane a été vivement critiquée sur Twitter pour son comportement face à la fermeture des plages à Nice, en raison du coronavirus. La Niçoise n'accepte pas le confinement.

par
mm/20minutes

La France est en confinement depuis le 17 mars. Seuls les déplacements essentiels avec attestations sont autorisés comme se rendre au travail et faire des courses nécessaires. Des mesures drastiques pour lutter contre le coronavirus, qui a déjà fait près de 250 000 cas dans le monde et plus de 10 000 morts.

Pourtant certains restent sceptiques et ne veulent pas respecter les règles, comme cette Niçoise qui s'est rendue à la plage, jeudi. Pour elle, il n'est pas question de rester confiné. «C'est merdique! C'est con, réagit-elle à un journaliste, quand il lui annonce la fermeture des plages le lendemain. «Qu'est-ce qu'ils vont faire les gens? (...) C'est débile ce truc».

Quand le journaliste lui demande si elle prévoit les attestations quand elle sort, la dame lui répond «oui comme tout le monde, sauf ce matin, rit-elle, en allant courir». Christiane devra payer 135 euros. «Bon ben tant pis».

Ne prenant pas au sérieux les mesures restrictives, la dame les trouve même excessives. «De toute façon, les trois quarts des gens qui se promènent n'ont pas de masque, ils ont des gants (…) Mais ce sont surtout les plus faibles normalement à qui il s'attaque, ce virus», continue-t-elle.

Ton opinion