Australie - Elle reste en prison pour 74 agressions sexuelles
Publié

AustralieElle reste en prison pour 74 agressions sexuelles

Accusée d'avoir commis 74 agressions sexuelles sur des fillettes, Malka Leifer restera en détention jusqu'à une audience préliminaire prévue en septembre.

Lors de sa comparution vendredi, via une connexion vidéo devant un tribunal de Melbourne, Mme Leifer n'a pas demandé sa libération sous caution.

Lors de sa comparution vendredi, via une connexion vidéo devant un tribunal de Melbourne, Mme Leifer n'a pas demandé sa libération sous caution.

L'ancienne directrice d'une école juive ultraorthodoxe, accusée de pédocriminalité, restera en détention jusqu'à une audience préliminaire prévue en septembre, selon une décision rendue vendredi par un tribunal australien. En janvier, Malka Leifer, qui possède la double nationalité australienne et israélienne, avait été extradée d'Israël en Australie, après avoir été accusée d'avoir commis 74 agressions sexuelles sur des fillettes alors qu'elle était professeur et directrice de l'école Adass Israel à Melbourne.

Lors de sa comparution vendredi via une connexion vidéo devant un tribunal de Melbourne, Mme Leifer n'a pas demandé sa libération sous caution. Elle demeurera donc en détention jusqu'à une audience préliminaire de cinq jours qui doit débuter le 13 septembre. Cette audience, au cours de laquelle seront entendus dix témoins, dont certains depuis Israël, est destinée à déterminer si Mme Leifer doit faire l'objet d'un procès pénal devant une juridiction supérieure.

Elle fait face à 74 chefs d'accusation, pour viol, attentat à la pudeur et agressions sexuelles sur des fillettes, des faits qui se seraient produits entre 2004 et 2008, selon des documents officiels.

(AFP)

Ton opinion

55 commentaires