Lily Allen: Elle se rebelle contre les clichés sexistes
Actualisé

Lily AllenElle se rebelle contre les clichés sexistes

Lily Allen se dit complexée par son physique. Elle blâme les médias qui ne véhiculent que des stéréotypes de femmes aux corps de rêve.

par
Ludovic Jaccard
La chanteuse avoue qu'elle aimerait bien avoir la taille mannequin.

La chanteuse avoue qu'elle aimerait bien avoir la taille mannequin.

Pas facile d'assumer ses formes généreuses quand on est sous les feux des projecteurs. Lily Allen en sait quelque chose. Dans son dernier clip, «Hard out here» l'artiste se moquait ouvertement des chanteuses ultra sexy qui se dénudent pour vendre des disques. Une façon pour elle de dénoncer les clichés sexistes auxquels les femmes doivent trop souvent se soumettre.

Or, Lily a beau se révolter contre les diktats de la minceur, elle se verrait bien avec quelques kilos en moins. «Évidemment que je préfèrerais avoir le physique de Kate Moss que le mien, a-t-elle avoué au magazine «Elle». J'aimerais que ce ne soit pas le cas.» Pour la Britannique de 28 ans, les médias sont les seuls responsables de ses complexes. «C'est à cause des images dont on nous abreuve constamment», lance-t-elle, énervée. Du coup, Lily est convaincue d'une chose: toutes les filles entretiendraient, à leur insu, le désir secret de ressembler aux bimbos qui font la couverture des magazines.

Maman d'Ethel et Marnie, la star est consciente que ses grossesses ne l'ont pas aidée à retrouver la ligne. Elle a accouché de sa petite dernière en janvier 2013. Cependant, elle ne regrette pas une seconde leur venue au monde.

Quant à son caractère bien trempé, elle ne le changera pas. Lily dira toujours tout haut ce qu'elle pense. «On attend toujours des femmes, étrangement, qu'elles appliquent le «sois belle et tais-toi», déplore-t-elle

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion