Etats-Unis – Elle sert accidentellement le space cake de son fils à des retraités
Publié

États-UnisElle sert accidentellement le space cake de son fils à des retraités

Un enseignant de 46 ans a confectionné des brownies au cannabis avant d’aller se coucher. Ne se doutant de rien, sa mère les a embarqués à son traditionnel match aux cartes entre seniors. Le quadragénaire a été arrêté.

Michael Koranda a été libéré sous caution.

Michael Koranda a été libéré sous caution.

Police du comté de Bon Homme

Tous les mardis soir, Irene Koranda se rend dans un centre pour personnes âgées de Tabor (Dakota du Sud) pour un traditionnel match aux cartes. Avant de quitter son domicile le 4 janvier dernier, l’Américaine a jeté un coup d’œil dans sa cuisine et repéré un moule rempli de brownies concoctés par son fils Michael. L’enseignant de 46 ans venait de rentrer d’un week-end dans le Colorado. Constatant que son fiston dormait encore, la retraitée a emballé quelques biscuits, dans l’intention de les partager avec ses amis.

Vers 20 heures, la police du comté de Bon Homme a commencé à recevoir des appels inquiets évoquant de «possibles empoisonnements». «Tous les patients se trouvaient au centre communautaire de Tabor peu avant, pour un match aux cartes», explique un rapport de police cité par The Smoking Gun. Le lendemain, les forces de l’ordre sont allées rendre visite à Irene, qui a expliqué que son fils avait cuisiné les fameux brownies. L’habitante a déposé le reste des douceurs dans un sac en plastique, qu’elle a transmis aux officiers.

Légal dans le Colorado, pas dans le Dakota du Sud

En menant l’enquête, la police a découvert qu’en plus d’être l’auteur de ces brownies, Michael était rentré de son week-end en possession de petites quantités de marijuana. C’est légal dans le Colorado, mais pas dans le Dakota du Sud. Interrogé par des officiers sur son lieu de travail – l’école primaire de Tabor –, le quadragénaire a admis avoir rapporté 450 grammes de beurre de cannabis chez lui. «Il a expliqué avoir utilisé la moitié du beurre pour confectionner les brownies. Il est ensuite allé se coucher et sa mère les a pris sans se douter de rien», indique le rapport de police.

L’enseignant a été brièvement incarcéré et libéré contre une caution de 3000 dollars, selon NBC News. Il risque une mise en examen pour possession de substance contrôlée. Le quadragénaire a confié l’autre moitié de son beurre de cannabis aux bons soins des autorités.

(joc)

Ton opinion