Coronavirus aux Etats-Unis - Elle s’éteint une minute après son amoureux
Publié

Coronavirus aux États-UnisElle s’éteint une minute après son amoureux

Doublement vaccinés mais souffrant de problèmes sous-jacents, deux Américains mariés ont succombé au Covid-19 main dans la main, quasiment au même moment.

Inséparables jusqu’à la fin. Mariés depuis plusieurs décennies, Cal et Linda Dunham sont décédés le même jour, à une minute d’intervalle, dimanche à Grand Rapids (Michigan). Tous deux étaient doublement vaccinés contre le Covid-19, mais ils souffraient de problèmes de santé sous-jacents qui les rendaient plus vulnérables à une infection. La vie de Cal, 59 ans, et de Linda, 66 ans, a basculé en juillet dernier lors d’un séjour en camping. Diminués, les deux amoureux ont d’abord pensé souffrir d’une sinusite ou d’un simple refroidissement. Mais au bout de trois jours, leur état de santé s’est dégradé à tel point qu’ils ont décidé d’écourter leur voyage.

Quelques jours plus tard, Linda et Cal ont tous deux été hospitalisés et intubés, rapporte Fox 17. Dimanche, les médecins ont annoncé à la famille du couple qu’ils allaient devoir débrancher les machines les maintenant en vie le lendemain. Les deux tourtereaux, eux, avaient d’autres plans. Déplacés dans la même chambre dimanche, ils sont partis main dans la main. Cal s’est éteint à 11h07, et Linda l’a suivi à 11h08. Une fin que la sexagénaire avait prédite avec humour: «Elle plaisantait toujours et disait: «Hé bien, si tu pars avant moi, je serai juste derrière toi, je te le promets!» Et cela a vraiment été le cas, elle était vraiment juste là, derrière lui», confie Sarah, la fille du couple.

Le fait de savoir que ses parents sont partis ensemble réconforte la jeune femme. «L’amour qu’ils ont trouvé ensemble après un précédent mariage, c’est fantastique. Ils étaient le genre de couple que l’on regardait en se disant: «Je veux vieillir comme ça, je veux cet amour quand j’aurai cet âge», confie Sarah. L’Américaine ne cache cependant pas sa colère envers ceux qui sous-estiment le Covid-19: «Cela pourrait être n’importe qui. Ils ont fait tout ce qu’il fallait, ils ont tout fait pour respecter le protocole comme il se doit.»

(joc)

Ton opinion