Mexique: Elle simule son enlèvement pour tester l'amour de son mari

Actualisé

MexiqueElle simule son enlèvement pour tester l'amour de son mari

Une jeune mère de famille mexicaine a été arrêtée samedi pour avoir prétendu avoir été victime d'un enlèvement contre rançon, avec ses deux fillettes.

Elle voulait «vérifier» si son mari les aimait, a indiqué une source judiciaire. Elle risque 15 ans de prison pour son geste.

La jeune femme de 19 ans a été interpellée dans un jardin d'Aguascalientes, la capitale de l'Etat du même nom. Elle était assise sur un banc, avec ses fillettes âgées d'un et deux ans, occupée à envoyer à son mari des messages supposés émaner des ravisseurs.

»Je lui ai envoyé un texto l'avertissant que s'il ne payait pas 100'000 pesos (8000 francs), il ne nous reverrait plus», a-t-elle expliqué. «A la vérité, je voulais savoir à quel point mon mari nous aimait, mes filles et moi.»

Elle lui avait donné rendez-vous de la même manière, dans ce jardin où il était censé apporter la rançon. Mais son mari a prévenu la police, qui avait déployé un important dispositif pour capturer les ravisseurs.

(ats)

Ton opinion