Italie - Elle sort du coma et découvre qu’elle a une fille de 10 mois
Publié

ItalieElle sort du coma et découvre qu’elle a une fille de 10 mois

Victime d’un arrêt cardiaque en juillet dernier, Cristina revient peu à peu à la vie dans une clinique autrichienne. Elle a appris qu’elle avait donné naissance à une petite Caterina.

Cristina Rosi, 37 ans, était enceinte de sept mois quand elle a souffert d’un arrêt cardiaque qui l’a plongée dans le coma, en juillet dernier. À l’hôpital, les médecins ont pratiqué une césarienne pour sauver la vie de la petite Caterina. Après des mois passés loin d’une enfant qu’elle n’a jamais rencontrée, l’Italienne domiciliée à Alberoro (Toscane) a été transférée en avril vers une clinique d’Innsbruck (Autriche). C’est là qu’elle est sortie du coma, sous les yeux émerveillés de sa maman Mirella.

Après dix mois de silence, Cristina a prononcé à deux reprises le mot «Mamma», a raconté le personnel médical à «La Nazione». Bouleversée, Mirella dit avoir eu l’impression de «donner naissance une nouvelle fois à sa fille». La route est cependant encore longue pour l’Italienne, qui garde de lourdes séquelles neurologiques de son accident. «Les médecins veulent la remettre sur pied et sont convaincus du potentiel de Cristina», confie sa mère. La trentenaire s’est déjà vu retirer son tube de trachéotomie et peut désormais respirer et déglutir seule.

«La voir aujourd’hui faire autant de progrès et penser à elle il y a seulement quelques mois et toutes les épreuves qu’elle a dû surmonter, cela me semble être un miracle», s’émerveille Gabriele, son mari âgé de 42 ans. Le traitement médical de Cristina coûte extrêmement cher: «Pour trois mois à la clinique, il faut 104’000 euros», explique l’époux de la patiente, qui a lancé une collecte de fonds dans l’espoir d’obtenir de l’aide pour Cristina et Caterina, qui est également surveillée 24 heures sur 24. Pour l’heure, la jeune maman réagit aux sollicitations et pleure quand elle écoute le message vocal que lui a laissé la chanteuse Gianna Nannini, son idole.

(joc)

Ton opinion