Jeux asiatiques: Elle soulève la plus lourde barre du monde
Actualisé

Jeux asiatiquesElle soulève la plus lourde barre du monde

La Chinoise Zhou Lulu a soulevé vendredi la barre la plus lourde jamais soulevée par une femme, 192 kg, battant le record du monde de l'épaulé-jeté.

Vendredi, Zhou Lulu, qui concourait dans la catégorie des  75 kg mais en pèse elle-même près de 140, n'était pas totalement satisfaite de sa performance.

Vendredi, Zhou Lulu, qui concourait dans la catégorie des 75 kg mais en pèse elle-même près de 140, n'était pas totalement satisfaite de sa performance.

Zhou Lulu a amélioré de 2 kg le record mondial de l'épaulé-jeté de la Russe Tatiana Kashrina, établi en 2013, et co-détient désormais avec elle celui du total, datant de la même année. La championne olympique a soulevé vendredi la barre la plus lourde jamais soulevée par une femme, soit 192 kg.

Vendredi, Zhou Lulu, qui concourait dans la catégorie des 75 kg mais en pèse elle-même près de 140, n'était pas totalement satisfaite de sa performance, même si elle a amélioré d'un kilo son total du titre olympique à Londres, 333 kg qui constituaient alors le record mondial.

«Cela ne me satisfait pas, c'était seulement comme-ci comme-ça», a-t-elle déclaré à l'AFP après n'avoir soulevé «que» 142 kg à l'arraché, 4 kilos de moins qu'à Londres.

Au final, Zhou Lulu a relégué à 32 kg sa dauphine, la Kazakhe Mariya Grabovetskaya, qu'elle ne devançait que d'un kilo à l'arraché. La troisième, la Thailandaise Chitchanok Pulsabsakul, a terminé à 42 kg.

(afp)

Ton opinion