Fribourg: Elle tapait dans la caisse des policiers, une bien mauvaise idée

Publié

FribourgElle tapait dans la caisse des policiers, une bien mauvaise idée

Une femme de ménage volait dans une boîte destinée aux cafés de la gendarmerie. Elle a vite été repérée.

Voler l’argent des cafés des policiers n’était pas une bonne idée.

Voler l’argent des cafés des policiers n’était pas une bonne idée.

fr.ch

Lorsqu’elle a été engagée, personne ne se doutait qu’elle nettoierait si bien… les tasses, mais aussi une caisse contenant de l’argent. Début mai, une femme de ménage portugaise, qui travaillait à la cafétéria du centre d’intervention de la gendarmerie à Vaulruz (FR), s’est emparée de 30 francs provenant de la vente de cafés. Quelques jours plus tard, elle a remis ça en dérobant 40 francs qui se trouvaient dans une boîte et qui devaient servir à acheter des jetons pour les cafés. Les policiers ont porté plainte début juin et la trentenaire a été reconnue coupable de vol d’importance mineure. Elle a été condamnée à une amende de 500 francs.

(XFZ)

Ton opinion