Grande-Bretagne: Elle télécharge un album et doit payer 3800 francs
Actualisé

Grande-BretagneElle télécharge un album et doit payer 3800 francs

Une Anglaise en vacances a voulu compléter les fichiers audio de son smartphone en toute légalité. Malheureusement pour elle, elle avait fait fi de certaines conditions d'utilisation de son portable.

par
leo
L'Anglaise voulait seulement écouter quelques chansons de Neil Diamond...

L'Anglaise voulait seulement écouter quelques chansons de Neil Diamond...

Cette prof de maths de Lighthorne, dans le Warwickshire, au centre du pays, n'en a pas cru ses yeux lorsque, à son retour d'un séjour en Afrique du Sud, elle a reçu la facture de son opérateur téléphonique, rapporte le site contactmusic.com. Pour le téléchargement d'un Best Of du chanteur américain Neil Diamond sur la plateforme iTunes, elle s'est en effet vu réclamer la coquette somme de 2600 livres sterling (près de 3850 francs), alors qu'elle n'aurait dû débourser qu'une douzaine de francs en temps normal. La malheureuse avait simplement oublié les surcoûts occasionnés par l'utilisation de son téléphone à l'étranger.

«J'étais avec la famille de mon petit-ami, a raconté Katie. J'avais bu un peu de vin, mais pas trop. Les gens mettaient de la musique sur une borne iPod, lorsque j'ai eu envie d'écouter un peu de Neil Diamond. Je ne sais pas pourquoi.» Et l'enseignante de s'exécuter en téléchargeant une compilation entière du chanteur américain: «Je ne voulais pas écouter un morceau en particulier, poursuit l'Anglaise. Je ne suis vraiment pas si fan que ça de Neil Diamond et, en plus, j'ai déjà un de ses Best of à la maison, dans ma voiture.»

Finalement, après plusieurs coups de fil tendus avec son opérateur, Katie a réussi à obtenir une ristourne de quelque 400 livres (600 francs environ). Elle s'étonne toutefois du caractère exorbitant de la facture: «C'est impossible qu'une telle somme soit liée à un coût réel, dénonce-t-elle. J'estime que c'est immoral de devoir payer pareil prix pour un album de Neil Diamond», conclut-elle.

Ton opinion