Thaïlande: Elle tombe sur du vomi de cachalot à 240’000 francs
Publié

ThaïlandeElle tombe sur du vomi de cachalot à 240’000 francs

Une quadragénaire a ramené de la plage ce qui semble être de l’ambre gris, substance très recherchée dans l’industrie du parfum.

Siriporn Niamrin est une sacrée veinarde. Cette Thaïlandaise de 49 ans était en train de marcher sur une plage de la province de Nakhon Si Thammarat (sud) le 23 février dernier quand elle est tombée sur un mystérieux amas peu ragoûtant. En s’approchant de cette chose étrange, la quadragénaire a constaté qu’elle sentait le poisson, raconte le «Daily Mail». Bien inspirée, Siriporn s’est dit que sa trouvaille pouvait probablement lui rapporter un peu d’argent et l’a ramenée dans sa maison située non loin de là.

La Thaïlandaise a eu fin nez: en demandant de l’aide à ses voisins, ceux-ci lui ont expliqué qu’il s’agissait de vomi de baleine, une substance rare connue sous le nom d’ambre gris, très recherchée dans l’industrie du parfum. Large de 30 centimètres, long de 60 centimètres et d’un poids de six kilos, l’amas vaut son pesant de cacahuètes: sa valeur est estimée à 240’000 francs. Siriporn attend avec une impatience non dissimulée que des experts viennent confirmer l’authenticité de sa découverte. «Si je possède réellement de l’ambre gris, alors je pourrai aider ma communauté une fois que j’aurai trouvé un acheteur», se réjouit l’habitante.

L’ambre gris est produit par les cachalots lorsque leurs canaux biliaires fabriquent des sécrétions pour faciliter le passage d’objets gros ou tranchants. La baleine vomit ensuite le mucilage, qui se solidifie et flotte à la surface de l’océan. Ce bloc solide a une odeur fétide au début, mais une fois que le mucilage s’est asséché, il dégage une senteur douce et durable, ce qui en fait un ingrédient recherché dans l’industrie du parfum.

(joc)

Ton opinion