Actualisé 29.03.2017 à 15:30

Royaume-Uni

Elle «torturait» sa voisine avec du Ed Sheeran

Après avoir passé six semaines en prison pour avoir rendu la vie infernale à ses voisins, une Britannique va devoir y retourner à cause d'une nouvelle plainte.

de
joc

Rien de tel qu'une querelle de voisinage pour rendre le quotidien insupportable. Clare en est le parfait exemple. La Britannique affirme que sa voisine, Sonia, lui a fait vivre un enfer incessant pendant plusieurs mois. L'affaire a pris des proportions considérables, finissant devant un juge de la Cour du comté de Walsall.

Clare, son mari et leurs cinq enfants ont dû endurer toutes sortes de nuisances sonores émanant du logement de Sonia, avec qui ils partageaient une maison mitoyenne: musique à fond, cris, jurons, coups... rien n'a été épargné à cette famille domiciliée à Howe Crescent (centre de l'Angleterre). A bout de nerfs, le couple a fini par alerter la gérance, qui a fermement remis la locataire indisciplinée à l'ordre. Mais cette injonction n'a eu aucun effet sur Sonia et Clare s'est tournée vers la justice. Au mois de décembre, la bruyante Britannique a écopé de six semaines de prison.

«La goutte d'eau...»

A sa sortie en février, rebelote: Sonia a repris ses insupportables habitudes, et Clare, qui avait fini par installer une caméra de surveillance et relever tous les méfaits de sa voisine, a de nouveau porté plainte. En plus des incessantes allées et venues d'invités bruyants et des nuisances sonores qui en résultaient, la famille britannique a dû endurer un «supplice» particulièrement éprouvant: Sonia écoutait en boucle «Shape of You», une chanson d'Ed Sheeran. «Cela a été la goutte qui a fait déborder le vase», a déclaré le juge Philipp Gregory.

Au tribunal, Sonia a nié cette dernière accusation, ajoutant qu'elle «n'aimait même pas» Ed Sheeran. Le magistrat n'a rien voulu entendre et a condamné la Britannique à huit semaines supplémentaires en prison. «Vous n'avez rien montré d'autre qu'une animosité violente envers votre voisine, et je suis assez convaincu du fait que vous vous en fichez», lui a-t-il lancé. Clare, elle, a mis sa maison mitoyenne en location et s'est trouvé un autre logement.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!