Amy winehouse: «Elle touchera le fond avant d'aller mieux»

Actualisé

Amy winehouse«Elle touchera le fond avant d'aller mieux»

Les amis de la chanteuse britannique Amy Winehouse craignent que la chanteuse ait à toucher le fond avant «de se bouger pour aller mieux».

Ses amis se font tellement de souci pour elle, qu'ils ne veulent pas la laisser seule.

Amy Winehouse a eu pas mal de problèmes de santé en 2007 et 2008, et a essayé de combattre son alcoolisme et sa toxicomanie. Elle a même été transportée d'urgence à l'hôpital, à Londres, en juillet dernier (08).

Une amie de la chanteuse confie: «Personne n'a envie de laisser Amy toute seule - elle est très fragile en ce moment. Ses amis les plus proches ont très peur qu'elle fasse quelque chose dont elle ne puisse se remettre. Elle a déjà traversé l'enfer et en est revenue, mais certains craignent qu'elle ait encore à subir le pire avant d'aller mieux.»

Amy winehouse «tellement triste» de sa vie

Amy Winehouse a parlé de sa vie troublée - soulignant qu'elle est «vraiment triste» de la façon dont les choses ont tourné. La chanteuse a reconnu que sa vie était «un vrai gâchis» lors d'une interview accordée au journal britannique Daily Mirror.

Ça fait 12 mois que ses proches se font du souci sur sa santé, à cause de ses trois séjours à l'hôpital et de ses nombreuses tentatives de désintox.

Et Amy Winehouse a aussi parlé de ses craintes pour sa filleule, Dionne Bromfield, 12 ans, avec laquelle elle a chanté lors du Prince's Trust End of Summer Ball bash, jeudi (25septembre08), soulignant qu'elle lui rappelle elle-même au même âge.

Elle confie «Lorsque je regarde Dionne, elle me rappelle moi à son âge. J'étais cette petite fille qui aimait Céline Dion, et qui chantait. J'étais cette adorable petite fille avec ses rêves innocents. Regardez où j'en suis arrivée ! Regardez ce qui est arrivé à mes rêves. Ce n'est pas une vie - c'est un vrai gâchis, regardez-moi. Mais cette fille a tout pour elle. Elle est tellement belle et elle me rappelle tellement ma jeunesse. Cette jolie jeune fille heureuse, elle est tellement comme je l'étais à son âge. Je ne veux pas la laisser toute seule. Je n'arrive pas à croire ce qui m'est arrivée. Je suis tellement triste.»

Source: Wenn

Ton opinion