États-Unis: Elle tournait des pornos dans sa classe pour arrondir ses fins de mois

Publié

États-UnisElle tournait des pornos dans sa classe pour arrondir ses fins de mois

Une enseignante en difficulté financière publiait sur OnlyFans des vidéos qu’elle réalisait avec son mari, lui aussi prof. Des élèves ont découvert le pot aux roses.

Samantha n’a pas renoncé à son activité après avoir quitté son poste d’enseignante.

Samantha n’a pas renoncé à son activité après avoir quitté son poste d’enseignante.

Twitter

Tous deux enseignants dans une école de Lake Havasu (Arizona), Samantha et Dillon Peer ont vu leur carrière brutalement interrompue. Les fins de mois du couple étant difficiles, l’Américaine a créé un compte sur OnlyFans et pris le pseudonyme de «Khloe Karter», raconte KTLA. La professeure de sciences a alors commencé à tourner des vidéos pornographiques avec son mari, dans sa salle de classe. Dans une vidéo publiée vendredi, sur YouTube, la mère de famille explique avoir essayé d’autres occupations avant d’en arriver là.

Twitter

«Mes enfants sont ma priorité, et je passe déjà d’innombrables heures en dehors du travail pour des activités extrascolaires. Je trouve injuste de devoir sacrifier le temps de mes propres enfants parce que nos salaires ne suffisent pas», estime-t-elle. Samantha et son mari ont commencé à publier des vidéos au début de l’été. L’enseignante faisait toutefois systématiquement attention de bloquer l’Arizona, pour éviter que des gens de son entourage ne tombent dessus.

Twitter

Force est de constater que la stratégie de «Khloe Karter» n’a pas fonctionné: on ignore comment, mais des élèves sont tombés sur le compte de l’enseignante et ont fait circuler les images. Sous pression, Samantha a fini par démissionner le 31 octobre. Son mari, lui, a été suspendu le 2 novembre, avant d’être licencié deux jours plus tard. Mais ce n’est que le 6 novembre que la page de «Khloe Karter» est véritablement devenue virale: «Des enseignants donnaient mon pseudonyme aux élèves et leur montraient ma page», affirme la mère de famille.

Désormais sans emploi, l’Américaine ne semble pas avoir renoncé à son activité sur OnlyFans. La dernière vidéo qu’elle a publiée est en effet accompagnée de la légende: «Qui sera le prochain mari que je vais voler?»

(joc)

Ton opinion