Allemagne: Elle tue cinq bébés: neuf ans de prison
Actualisé

AllemagneElle tue cinq bébés: neuf ans de prison

Une femme qui a tué cinq de ses nouveaux-nés en l'espace de six ans à Husum, dans le nord de l'Allemagne, a été condamnée jeudi à neuf ans de prison.

Devant le tribunal de grande instance de Flensburg (nord), l'accusée de 29 ans a avoué avoir donné la mort à ses enfants juste après leur venue au monde, entre 2006 et 2012.

Le tribunal l'a reconnue coupable d'avoir étouffé trois de ses enfants et poignardé avec une paire de ciseaux les deux autres.

Ce n'est qu'au terme d'une longue enquête et après avoir conduit des tests ADN auprès «de plusieurs centaines de femmes dans le nord de l'Allemagne» que l'on avait retrouvé sa trace.

Un premier cadavre de nouveau-né avait été retrouvé dans une usine de recyclage de papier le 2 mars 2006 et un deuxième sur un parking le 5 mars 2007.

Retrouvés dans la cave

En septembre 2012, interrogée par la police, la jeune femme, mariée et mère de deux enfants, avait confessé leur avoir donné la mort et en outre avoir tué trois autres de ses bébés, retrouvés un peu plus tard dans la cave de sa maison.

La naissance de ces enfants alors que son mari n'en voulait plus l'aurait plongée dans la panique, selon les explications qu'elle a fourni aux enquêteurs puis au tribunal.

A la police, elle avait également expliqué ne pas avoir «su vers qui se tourner».

Cette affaire est la plus grave de ce type en Allemagne depuis 2005. En juillet de cette année-là, neuf cadavres de bébés avaient été découverts dans le garage d'une maison à Brieskow-Finkenheerd, dans l'Etat-région du Brandebourg (est). La mère, reconnue coupable de huit homicides (l'un était prescrit), avait été condamnée à 15 ans de détention. (afp)

Ton opinion