Actualisé 26.04.2020 à 12:39

Sophie Ellis-Bextor

Elle veut laisser ses fils décider de leur genre

Sophie Ellis-Bextor est attachée à donner à ses 5 fils la liberté de choix concernant leur orientation sexuelle et leur genre. La chanteuse s'est expliquée lors d'un entretien accordé au Guardian.

de
Cover Media
A propos de ses enfants, Sophie Ellis-Bextor veut d'abord faire en sorte de les soutenir, de les aimer et dessayer de les guider.

A propos de ses enfants, Sophie Ellis-Bextor veut d'abord faire en sorte de les soutenir, de les aimer et dessayer de les guider.

AFP/Valery Hache

Sophie Ellis-Bextor est déterminée à assurer à ses fils le choix de leur genre. La chanteuse de 41 ans a cinq garçons issus de son mariage avec Richard Jones, et le cadet, Mickey, vient d'avoir tout juste un an.

Depuis qu'elle a rencontré le succès avec son titre Groovejet il y a bientôt 20 ans, la chanteuse a fédéré un large auditoire issu de la communauté LGBTQ+, ce qui l'a mené à être très attentive aux questions relatives à la sexualité et au genre. « Si vous regardez les jouets pour enfant, c'est vraiment divisé entre jouets pour fille et jouets pour garçon, et peut-être encore plus que lorsque j'étais petite», a-t-elle fait remarquer lors d'un entretien accordé au Guardian.

Je ne sais pas si ça relève d'une peur étrange qui veut que, si vous laissez à vos enfants le choix de s'interpréter comme ils sont, vous les encouragez à une sorte de folie. Je crois que beaucoup de gens se sentent très mal à l'aise à propos de ça et je ne sais pas vraiment pourquoi. Je ne suis pas particulièrement inquiète vis-à-vis de ce que mes enfants choisissent - je veux juste qu'ils aient le choix. Je suis sûre que c'est la façon dont la plupart des gens veulent élever leurs enfants. »

Néanmoins, Sophie Ellis-Bextor a souvent été surprise par les positions traditionnelles de certains de ses amis concernant l'éducation de leur enfants. « Ils pensent que je laisse tomber mes enfants en ne leur fournissant pas un moule. Je fais juste en sorte de les soutenir, de les aimer et d'essayer de les guider. Et c'est sûrement pour ça que la plupart d'entre eux sont sauvages », a-t-elle plaisanté en conclusion.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!