10.07.2020 à 20:51

Basketball

Elles déplorent leurs conditions d’hébergement

Réunies dans une «bulle» en Floride pour poursuivre la saison, comme leurs homologues de la NBA, les basketteuses américaines ont eu quelques mauvaises surprises à leur arrivée.

de
Sport-Center
Certaines joueuses ont déploré la qualité de la nourriture.

Certaines joueuses ont déploré la qualité de la nourriture.

DR

La nourriture pour les hommes, la propreté pour les dames. Les conditions d’hébergement des équipes NBA et WNBA n’ont pas encore pleinement convaincu.

Du côté des premiers, plusieurs joueurs ont pointé du doigt la légèreté des repas qui leur sont offerts depuis leur arrivée à Disney World (Orlando), où doit se dérouler la fin de la saison. En parallèle, les féminines n’ont pas toutes été gâtées avec leur hébergement à l’IMG Academy de Bradenton (Floride), la «bulle» dans laquelle va se décider leur championnat.

Journaliste à «ESPN», Kayla Johnson a relayé sur Twitter deux vidéos en provenance de joueuses, dénonçant l’insalubrité des lieux. On y aperçoit un piège à souris dans une buanderie et un ver sur le tapis d’une chambre.

«ESPN» a ensuite révélé que d’autres pensionnaires se sont plaintes d’un lit cassé, d’une plomberie défectueuse ou encore d’une nourriture qui laissait à désirer. Les responsables de l’établissement ont également été alertés sur la présence de punaises de lit, ce qui a été réfuté suite à l’intervention d’exterminateurs.

Face à la polémique, la WNBA a tenu à calmer le jeu. «Nous avons travaillé en étroite collaboration avec IMG et la Players Association pour résoudre les problèmes que les joueuses ont exprimés à propos de l'un des logements du campus, a réagi la ligue dans un communiqué. IMG répond à toutes les demandes des joueuses concernant ces problèmes, y compris leur déplacement vers d'autres hébergements.»

Cependant, «ESPN» assure que ces quelques couacs ne constituent que des cas isolés et que la plupart des joueuses ont affiché leur satisfaction devant les conditions d’hébergement.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
3 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Maïs

11.07.2020 à 07:50

Pour autant que cette image soit « vraie » et dans le contexte correct, les assiettées véganes des zoos et autres papioramas ont une apparence « gastronomique » à côté de celle-ci ! Je parie que le comité directeur n’a pas le même « menu » !

sa leurs apprends à vivre..

11.07.2020 à 07:49

les voyages forment la jeunesse...

tuch

10.07.2020 à 21:59

o les pauvres